29 Avril 2016

Fantala, le cyclone le plus puissant jamais observé dans l'océan Indien

Fantala est passé incognito sur les écrans radars de la plupart des médias. Pourtant, il est le plus puissant des cyclones jamais observés dans l'océan Indien. Sur son parcours, il a croisé un atoll des Seychelles, dorénavant dévasté. Preuve en images satellites.

Activez le curseur de gauche à droite pour visualiser les dégâts causés par le cyclone Fantala sur l'atoll de Farquhar aux Seychelles. Avant : image WorldView du 15 janvier 2015 extraite de Google Earth. Crédits : Google, Digital Globe. Après : image Pléiades du 22 avril 2016. Crédits : CNES 2016, Distribution Airbus DS.

L’œil du cyclone Fantala est passé le 17 avril 2016 sur l'atoll de Farquhar aux Seychelles. Au maximum de sa puissance, avec des vents à plus de 350 km/h, il a presque tout détruit sur son passage. Sur les 50 bâtiments présents sur les images satellitaires, 19 ont été identifiés comme détruits, 27 comme sévèrement endommagés et 4 comme modérément endommagés. Cette estimation réalisée par UNOSAT/UNITAR repose sur l'image post-catastrophe Pléiades acquise le 22 avril 2016 suite à l'activation de la Charte internationale ''Espace et catastrophes majeures''. 

Aucune victime n'est heureusement à déplorer : la trentaine d'habitants de l'île avait été préalablement évacuée ou mise à l’abri avant le passage du cyclone. Bien plus peuplées, les îles de la Réunion et de Maurice ont été, un temps, menacées par Fantala avant qu'il ne fasse demi-tour et ne retraverse l'atoll de Farquhar.

Pour Météo-France, ''Fantala a marqué l’histoire du sud-ouest de l’océan Indien'''. Pour la Nasa, il est le cyclone le plus puissant jamais observé dans l'océan Indien depuis l’utilisation des images satellites en météorologie, soit depuis 1990. Avec le réchauffement climatique, de tels 'monstres' climatiques sont amenés à être de plus en plus fréquents. 

Exemples de bâtiments endommagés observés sur l'image Pléiades.

Le cyclone Fantala observé le 18 avril 2016 par le satellite américain Aqua. Crédits : NASA Goddard MODIS Rapid Response Team.

Image Pléiades acquise le 22 avril 2016 au-dessus de l'atoll Farquhar.