21 Juin 2018

[Le saviez-vous ?] Coupe du monde 1970 : un ballon sur orbite !

Le ballon « Telstar » de la Coupe du monde de football 1970, au Mexique, tire son nom d’une famille de satellites qui avaient permis de retransmettre l’événement pour la 1ere fois, en couleurs, à travers le monde.

En 1970, le fournisseur allemand Adidas, retenu pour proposer un design de ballon pour la Coupe du monde de football, au Mexique, propose un concept noir et blanc pour une meilleure visibilité à l’écran. Il s’inspire en fait de l’allure des 2 premiers satellites de la famille Telstar, de forme sphérique ornés de multiples panneaux solaires. Pour la 1ere fois de l'histoire, la compétition est retransmise en direct et en couleurs à travers le monde.

Satellite Telstar 1 (à gauche) et ballon Adidas « Telstar » (à droite). Crédits : Bell Labs/Adidas.

Le ballon est en fait un icosaèdre tronqué, composé de 20 pièces de cuir blanches hexagonales et de 12 pièces de cuir noires pentagonales cousues entre-elles et revêtues d’un vernis de protection : le Durlast. La marque en écoulera plus de 600 000 exemplaires après la compétition si bien que le modèle s'imposera naturellement dans l'imaginaire collectif.

Les petits satellites Telstar laisseront place, quant à eux, à de véritables mastodontes de l'espace de plusieurs tonnes. Si bien que pour la Coupe du monde 2018, en Russie, pas moins de 5 satellites sont mobilisés pour retransmettre les matchs en Europe, Russie et sur le continent américain pour le seul opérateur Eutelsat. Le ballon dessiné à nouveau par Adidas rend hommage à son illustre aîné. Il s’appelle tout simplement « Telstar 18 ».

Satellite Telstar 1. Crédits : Bell Labs.

Ballon « Telstar 18 » de la Coupe du monde de football 2018, en Russie. Crédits : Adidas.

Publié dans : 
Pour les cibles :