25 Janvier 2017

[BD] La Lune au festival d'Angoulême

Une fable cosmique, avec la Lune en toile de fond, se cache parmi les 42 albums de la sélection officielle 2017 du festival de la BD d'Angoulême.
is_police_lunaire1.jpg

Crédits : Editions 2024/Tom Gauld.

Vous en rêviez, Tom Gauld l'a fait. L'auteur écossais de 40 ans a imaginé une Lune colonisée par les Hommes dans son album Police Lunaire. Il a surtout dessiné la suite... Obnubilés par la Terre, assistés par des robots mal conçus pour faire face à la poussière lunaire, les Hommes remontent tous, peu à peu, dans une navette direction Hawaï, la Hollande... Même le personnage principal, un policier qui a pourtant réalisé son rêve (vivre sur la Lune) tourne en rond comme en atteste ses rapports trimestriels : « Crimes signalés : zéro. Enquêtes en cours : zéro. Enquêtes résolues : zéro ».

Pour Comixtrip, cet album teinté de mélancolie et à l'humour anglais a pour point fort, l'élégance du trait : « Police lunaire est un album comportant peu de dialogues, il a donc fallu à Tom Gauld de développer une partie graphique très cinématographique. » «Terriblement attachant » pour les Inrocks, Police Lunaire est « une reflexion puissamment poétique sur la solitude et le désenchantement

Nommé en sélection officielle au 44e festival international de la bande-dessinée d'Angoulême, l'album décrochera-t-il la Lune avec le prix spécial du jury ? Réponse dimanche 29 janvier 2017.

L'album de 96 pages est paru en octobre 2016 aux éditions 2024. Crédits : Editions 2024/Tom Gauld.

is_police_lunaire3.jpg

Heureusement, sur la Lune, il y a des donuts et une Terre à regarder. Crédits : Editions 2024/Tom Gauld.

Le site de l'éditeur ne manque pas de citer Neil Armstrong, 1er homme à avoir posé le pied sur la Lune :

is_citation_neil_armstrong.jpg
is_police_lunaire4.jpg

Le blues de la Terre aura-t-il raison du dernier policier lunaire ? Crédits : Editions 2024/Tom Gauld.

Publié dans : 
Pour les cibles :