23 Septembre 2015

Il y a 169 ans : la planète Neptune

C'est arrivé un 23 septembre. L'astronome allemand Johann Galle observe dans le ciel de 1846 la 8e planète du Système solaire dont l’existence avait été révélée quelques jours plus tôt par les calculs d'un Français : Urbain Le Verrier.

On sait aujourd'hui que la planète Neptune tourne autour du Soleil à une distance d'environ 30 UA*, ce qui en fait la 8e planète du Système solaire. Elle fait le tour complet de l'astre du jour en 164,79 ans. C'est une géante de glace 17 fois plus massive que le Terre.

En 1846, c'est la 1ere fois qu'un astre est découvert grâce à la théorie avant d'être observé au télescope. Au terme de 2 ans de calculs effrénés sur la trajectoire et les caractéristiques d'Uranus (7e planète du Système solaire), l'astronome français, Urbain Le Verrier prédit mathématiquement l'existence et la position exacte d'une 8e planète « perturbatrice ». Ces résultats conduisent l'astronome allemand Johann Gottfried Galle, assisté par son compatriote Heinrich Louis d'Arrest, à observer dans la nuit du 23 au 24 septembre 1846 (à l'Observatoire de Berlin) la nouvelle planète à moins d'un degré de la position théorique déterminée par Le Verrier quelques jours plus tôt.

On l'appellera un temps « la planète extérieure à Uranus » ou « planète Le Verrier » puis « Neptune », nom proposé par Le Verrier lui-même quelques temps plus tard en référence au dieu romain de la mer.


Neptune photographiée par la sonde américaine Voyager-2 le 14 août 1989. Crédits : NASA/JPL.

*1 UA (Unité Astronomique) = 149 597 871 km.

André Brahic

L'histoire des Français avec la géante de glaces ne s'arrête pas là puisqu'en 1984, l'astrophysicien André Brahic découvre les anneaux de Neptune ainsi que les arcs de cette même planète auxquels il donne les noms « Liberté », « Égalité » et « Fraternité ». Leur existence sera confirmée par le survol de la sonde américaine Voyager-2 en 1989.

Mais aussi

Les anneaux de Neptune

 


Neptune possède 5 anneaux distincts nommés de l'extérieur vers l'intérieur : Adams, Arago, Lassell, Le Verrier et Galle. 3 d'entre eux sont étroits, avec des largeurs d'environ 100 km maximum : Adams, Arago et Le Verrier. Les 2 autres sont très larges, entre 2000 et 5000 km : Lassell et Galle.

 



L'anneau Adams se compose de 5 arcs clairs, pris au sein d'un anneau continu plus faible, baptisés de gauche à droite : Fraternité, Égalité (1 et 2), Liberté, et Courage. Leur luminosité s'expliquerait par un amoncellement plus important de matière à certains endroits. 4 petite lunes de Neptune (sur un total de 14), tournent autour de la planète à l'intérieur des anneaux : Despina, Naïade, Thalassa et Galatée.

 

Plus d'infos

Publié dans : 
Pour les cibles :