24 Juillet 2018

[Eclipse de Lune] Doublé exceptionnel le 27/07 !

La plus longue éclipse lunaire du 21e siècle sera visible en France métropolitaine et à La Réunion vendredi 27/07/18. Mars sera aussi en grande opposition ce qui n’était pas arrivé depuis 15 ans ! Réservez votre soirée, voire votre nuit...

ÉCLIPSE DE LUNE : LA PLUS LONGUE de votre vie !

Vendredi 27 juillet 2018, la Lune va se retrouver totalement dans l’ombre de la Terre et se mettre à rougeoyer. Cette phase dite de « totalité » va durer 1 h 42 min 59 s, contre 1 h en moyenne et 5 min 36 s pour la courte du siècle. 

Pour observer une éclipse de Lune, il faut et il suffit que la Lune soit visible dans le ciel, donc levée du lieu d’observation. Bingo, si vous êtes à La Réunion ! En métropole, on va manquer le début (le grignotage de la Lune par l’ombre de la Terre) mais on verra son passage du gris à l’oranger.

Parce qu'un bon croquis vaut mieux qu'un long discours... L'écplise de Lune expliquée dans ce schéma. Crédits : Lombry.

Le summum de cette éclipse de Lune est prévue à 22h22 (heure de Paris). Reste à trouver un peu de hauteur dans les villes pour bien l’observer entre les immeubles. L’occasion pour les parisiens de (re)-monter en haut de la Tour Eiffel ou Montparnasse, de grimper sur la butte de Montmartre ?

Et contrairement à une éclipse de Soleil, pas besoin de lunettes pour l'observer. Juste besoin d’un chronomètre cette fois-ci ;-)

Quand elle sera totalement éclipsée, la Lune se parera d’une couleur cuivrée, plus ou moins intense selon les conditions atmosphériques. Crédits : J. Normand / IMCCE / Observatoire de Paris.

HORAIRES DE L’ÉCLIPSE TOTALE DE LUNE - 27/07/2018 (heure de paris)

  • Entrée dans l’ombre (un disque sombre grignote la Lune) : 20h24 (Lune pas encore levée en métropole) ; 22h24 (La Réunion)
  • Commencement de la totalité (la Lune passe du gris à l’oranger) : 21h30 (visible dans l’est de la France) ; 23h30 (La Réunion)
  • Maximum de l’éclipse : 22h22 (visible pour toute la métropole) ; 28 juillet, 0h22 (Lune au zénith à la Réunion)
  • Fin de la totalité (un croissant brillant gagne du terrain) : 23h13 ; 28 juillet, 1h13 (La Réunion)
  • Sortie de l’ombre (retour à la normale) : 28 juillet, 0h19 ; 28 juillet, 2h19 (La Réunion)

Source : Institut de mécanique céleste et de calcul des éphémérides, Observatoire de Paris.

MARS EN GRANDE OPPOSITION

Vendredi 27 juillet 2018, il faudra aussi tourner les yeux vers Mars qui apparaîtra beaucoup plus grande et brillante qu'à l'accoutumée. Elle sera en effet en « grande opposition » ou « opposition périhélique » (= le Soleil, la Terre et Mars alignés + Mars au plus près de la Terre), ce qui n’était pas arrivé depuis 2003 ! Et ne se renouvelera pas avant 15 ans ! Eclairée « plein pot » par le Soleil et à seulement 57,6 millions de km de la Terre, Mars brillera d'un fort éclat teinté de rouge-orangé.

Le rouge de la couleur de Mars est dû aux oxydes de fer de son sol.

FRancis Rocard

Cette couleur ne devrait pas être altérée par la tempête de poussière qui secoue la planète depuis la mi-juin. Mais celle-ci pourrait empêcher les astronomes de voir les reliefs de Mars, la calotte polaire sud, Syrtis Major – la région la plus sombre, voire quelques grands cratères » indique Francis Rocard, responsable des programmes d'exploration du Système solaire au CNES.

Cette proximité martienne pourrait être une occasion de faire un « p’tit coucou » au robot Curiosity toujours en opération sur Mars, de souhaiter bonne chance au rover Opportunity en mode dormant depuis le début de la tempête, mais aussi d’avoir une petite pensée pour le sismomètre français SEIS en route vers Mars à bord de la mission InSight. Rallumé le 16 juillet 2018, à 18,5 millions de km de la Terre, il vient d’envoyer ses 1ers signaux de vie dans l'espace. Son atterrissage sur la plaine martienne d’Elysium est prévue le 26 novembre 2018.


La planète Mars vu par la sonde Rosetta le 24 février 2007. Crédits : ESA & co.

Le Soleil et Mars en opposition par rapport à la Terre. Notez que l’orbite de Mars est inclinée de 1,85° par rapport à l’orbite de la Terre. Crédits : NASA.

Publié dans : 
Pour les cibles :