18 Mai 2018

[Actu] Le volcan en éruption à Hawaï par les satellites Pléiades

Le 15/05/2018, les satellites Pléiades ont capturé leur 1re image sans nuages du volcan Kilauea en éruption depuis le 4/05 sur l'île principale d'Hawaï. Un panache de cendres, d'une netteté impressionnante, s'échappait de son cratère principal. Deux jours plus tard, le volcan explosait !
is_kilauea_15mai2018_pleiades_3.jpg

Le sommet du volcan Kilauea capturé le 15 mai 2018 par l'un des 2 satellites Pléiades dans le cadre de l'activation de la Charte internationale ''Espace et catastrophes majeures''. Crédits : CNES 2018, Distribution Airbus Defence & Space.

Eruption explosive du volcan

Le volcan a explosé le 17/05/2018. Heureusement sans faire de victimes, ni de dégâts. Le nuage de cendres s'est élevé jusqu'à 9 km d'altitude.

Un volcan sur un point chaud 

Situé juste au-dessus du point chaud d'Hawaï, Kilauea est l'un des volcans les plus actifs au monde. Son éruption, le 3 mai 2018, n'a  surpris personne. Sauf qu'elle s'est doublée, le lendemain, d'un séisme d'une magnitude de 6,9 sur l'échelle de Richter, le plus fort depuis les années 70. 

Autre particularité de l'éruption : une faille s'est ouverte dans une zone résidentielle située 40 km à l'est du sommet du volcan. Face aux coulées de lave, environ 2 000 personnes ont été évacuées. Une trentaine d'habitations ont été détruites. 

Localisation du Kilauea par rapport aux autres volcans de l'île principale d'Hawaï.

satellites optiques et radars en action

Ces caractéristiques ont motivé les Etats-Unis à activer la Charte internationale ''Espace et catastrophes majeures'' le 7/05/2018. 

En plus des images optiques qui permettent de suivre les coulées de lave et identifier les infrastructures, telles les maisons ou routes, impactées, les satellites de la Charte ont aussi acquis des images radars.

indique Claire Tinel, représentante du CNES auprès de la Charte internationale ''Espace et catastrophes majeures''. 

Ces images radars sont précieuses pour les scientifiques car elles permettent de quantifier et qualifier les déformations du sol. 

is_s1-interferogram-kilauea.jpg

Carte de déformation du sol (ou interférogramme) réalisée à partir des données acquises entre le 7 et 13/05/2018 par le satellite européen Sentinel-1 du programme Copernicus. La configuration des franges colorées près du sommet du volcan indique le retrait du magma du sous-sol pour alimenter l'éruption effusive (= avec coulées de lave) se produisant 40 km à l'est. Crédits : USGS 2018.

Publié dans : 
Pour les cibles :